Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 mai 2012

Europe Ecologie les Verts dans la 11e circonscription

 

Célia Blauel et René Dutrey, candidats d'Europe Ecologie les Verts dans la 11e circonscription de Paris, organisent une soirée publique intitulée : "Sauver la ferme de la Tombe-Issoire et la carrière Port-Mahon".

 

collectif de port mahon,carrière de port mahon,carrières de port mahon,carrière du chemin de port mahon,ferme de la tombe issoire,ferme de montsouris,dernière ferme de paris

 

Le Collectif de Port-Mahon y présentera son combat.

Rendez-vous, le mercredi 30 mai, de 19h30 à 22h30, au Caprice Café (12, avenue Jean Moulin, M° Alésia).

jeudi, 24 mai 2012

Le Nouvel Observateur

 

Dans le supplément Paris Ile-de-France d'aujourd'hui du Nouvel Observateur :

 

Nouvel obs.jpg

Le Monde

 

Le Monde du lundi 14 mai annonce notre victoire au tribunal.

 

Le Monde.jpeg

Le parisien

 

Le samedi 12 mai, Le parisien a consacré un grand article à notre victoire juridique :

 

Le parisien.jpg

Le Front de gauche dans la 11e circonscription de Paris

 

Ce soir, le Collectif a été invité à tenir un stand au meeting de Dominique Nogarès, candidate du Front de gauche dans la 11e circonscription de Paris.


Le Collectif a en effet décidé de soutenir tous les candidats aux élections législatives, de gauche comme de droite, qui sont pour la préservation et la restauration de tout le site, pour son aménagement dans l'intérêt général et pour le respect de la loi sur les monuments historiques.

Rendez-vous au gymnase Mouchotte (31, rue du Commandant Mouchotte 75014) à 19 h.

vendredi, 11 mai 2012

Le Collectif a gagné

 

Aujourd'hui, le jugement du Tribunal Administratif vient de tomber.

La Juge, Madame Merlin-Desmartis, a donné raison à notre Collectif.

L'autorisation de travaux délivrée par le Ministère de la Culture a été annulée.

C'est un désaveux pour l'ancien Ministre de la Culture.

La décision peut se télécharger sur le site du Tribunal : http://paris.tribunal-administratif.fr/media/document/TA_....

Quel dommage que la Mairie ait autorisé la démolition de plusieurs bâtiments en ce début d'année. Ces démolitions sont irréparables...

mercredi, 18 avril 2012

Télévision allemande

 

La semaine dernière, sur DW (Deutsche Welle), l'équivalent allemand de TV5, un reportage a été diffusé sur le combat pour la défense de ce site.

Il peut se voir sur YouTube à l'adresse :

http://www.youtube.com/watch?v=iOydmTOi0jI

Une fois le reportage tourné, les journalistes allemands nous ont expliqué qu'à leur grand étonnement, lorsqu'ils ont interrogé les habitants du 14e dans la rue, ils n'en ont trouvé aucun qui soit pour le projet du promoteur... Sans commentaire.

vendredi, 13 avril 2012

L'audience du tribunal


Hier, s'est tenue au Tribunal Administratif l'audience concernant l'autorisation de travaux qui a été délivrée en mai dernier au promoteur. Cette autorisation lui permet d'ériger des fondations modernes dans le Monument Historique souterrain, préalable à toute construction à la surface.


Le rapporteur public du tribunal a demandé à ce que cette autorisation soit annulée.


Dans quelques jours la Juge du tribunal, Madame Merlin-Desmartis, annoncera son jugement.

 

vendredi, 30 mars 2012

Les fermes urbaines aujourd'hui


L'ONU recommande de réimplanter dans les villes des fermes, comme cela commence tout juste à se faire aux Etats-Unis, au Canada, aux Pays-Bas, en Espagne et en France.


L'homme moderne redécouvre l'intéret de ces fermes de ville qui étaient si nombreuses au 19e siècle (plus de 500 fermes à Paris).


Ce type d'exploitation permet de réduire la pollution, de réduire les intermédiaires et donc les coûts, de mettre en contact direct le producteur et le consommateur, d'organiser des ateliers pédagogiques dans la ville, d'entretenir des espaces verts dans la ville, etc.

Au 26-30, rue de la Tombe-Issoire, il y a l'opportunité d'implanter dans Paris la première ferme urbaine moderne. Elle aurait un rôle expérimental et pédagogique.


Au lieu de cela les pouvoirs publics préfèrent défigurer ce site, dans le seul intérêt spéculatif d'un promoteur immobilier.

Ile de France Environnement

 

La revue Liaison N°143 de mars 2012 d'Ile de France Environnement vient de nous ouvrir ses colonnes, afin de nous soutenir.

 

Article Liason.jpg

 

L'article peut se télécharger en PDF en cliquant ici

Et la revue toute entière peut se télécharger .

jeudi, 15 mars 2012

La Commission du Vieux Paris prend position

 

Lors de sa séance plénière du 3 février 2012, la Commission du Vieux Paris a examiné le projet de démolition du promoteur de l'immeuble sur rue du 26, rue de la Tombe-Issoire.

 

"Faute de précisions dans le dossier concernant les conditions de conservation de la porte charretière protégée au titre du PLU, la Commission a réitéré sa demande de conservation de l'immeuble situé au 26, rue de la Tombe-Issoire, précédemment exprimée en 1995, 1999 et 2004. D'autre part, elle souhaite que soit étudiée la présence éventuelle d'un aqueduc historique sur le site."

(Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris du 9 mars 2012).

 

ferme montsouris,ferme de montsouris,ferme tombe issoire,rue tombe issoire,rue de la tombe issoire,dernière ferme de paris,dernière ferme paris,carrière du chemin de port mahon,carrière port mahon,carrière classée monument historique

 

Saluons ce voeu de la Commission du Vieux Paris, sous la présidence de Danièle Pourtaud. Il clarifie le dossier.

 

Hélas, étant donné les travaux de percement du sol de la cour (sol pourtant protégé au titre des Mouments Historiques) auxquels le promoteur se livre actuellement ; dans quelques jours on peut se demander ce qu'il restera de cet aqueduc Gallo-Romain...

mardi, 14 février 2012

La Soferim reprend ses démolitions

 

Aujourd'hui, le promoteur a détruit les façades des 28 et 30, rue de la Tombe-Issoire.

Rappelons que le Maire lui a délivré, le 27 avril dernier, des permis de démolir pour ces deux anciennes maisons de faubourg.

 

IMG_9059.JPG

 

Il en a profité, au passage, pour arracher encore quelques arbres. Depuis quelques années, il a ainsi fait disparaître les pruniers (plantés par l'Abbé Keller), les frênes et autres catalpas de cet EVP (Espace Vert Protégé). A ce jour, il ne reste plus qu'un seul arbre, un très ancien marronier, mais qui vient d'être radicalement étété. Survivra-t-il à ce traitement ?

Nous avons pu également constater que de violents coups de pelleteuse avaient été donnés à l'immeuble sur rue du 26, au niveau du 2e étage, immeuble pour lequel il n'y a aucun permis de démolir.

Rappelons que le promoteur n'arrive pas, depuis plus de 10 ans, à obtenir le moindre permis de construire. Ces démolitions, qui font disparaitre ce patrimoine, risquent donc d'être gratuites...

samedi, 04 février 2012

Un des grands quotidiens allemands

 

Le 31 janvier, l'un des trois plus grands quotidiens allemands, Süddeutsche Zeitung, a publié un long article sur la Ferme de Montsouris et la carrière du chemin de Port-Mahon.

 

JournalAllemand1.jpg

 

JournalAllemand2.jpg

 

jeudi, 26 janvier 2012

Vieilles Maisons Françaises

 

Aujourd'hui Vieilles Maisons Françaises, sur son site Internet, parle du site.

L'article peut se lire ici .

collectif de port mahon,ferme de montsouris,ferme paris,carrière port mahon,carrière de port mahon

samedi, 21 janvier 2012

Le Point

 

Cette semaine, Le Point traite longuement de notre dossier.

 

ferme de montsouris,ferme tombe issoire,carrière port mahon

 

ferme de montsouris,ferme tombe issoire,carrière port mahon

ferme de montsouris,ferme tombe issoire,carrière port mahon

Le Figaro

 

Le 18 janvier, Le Figaro a proposé à ses lecteurs un article sur le dossier.

Il peut se lire sur le site du Figaro :

http://www.lefigaro.fr/immobilier/2012/01/18/05002-201201...

mercredi, 18 janvier 2012

Radio allemande

 

Dimanche 15 janvier, la radio allemande Deutschlandfunk Cologne a parlé de notre combat.

Vous pouvez écouter cette émission sur http://www.dradio.de/dlf/sendungen/sonntagsspaziergang/16...

lundi, 09 janvier 2012

Démolitions

 

En attendant ses prochains permis de démolir, la Soferim a provisoirement arrêté ses travaux.

dimanche, 01 janvier 2012

Le Collectif grossit

 

Vous êtes de plus en plus nombreux à adhérer au Collectif.

Au mois de décembre nous avons battu un record de fréquentation de ce blog, avec 2 115 visiteurs uniques.

ferme de montsouris,ferme montsouris,carrière port mahon,carrière du chemin de port mahon,collectif de port mahon,collectif port mahon

Merci à tous de votre soutien.

mercredi, 14 décembre 2011

Conseil de Paris

 

Hier, le Conseil de Paris a voté à l'unanimité le voeu 90bis qui demande au promoteur de retirer ses demandes de permis de démolir.

"Aucun projet d'aménagement ne pourra être porté, si un consensus ne se dégage pas sur le devenir de la carrière. C'est la raison pour laquelle je ne peux que réprouver la précipitation de la SNC Tombe-Issoire à déposer une demande de permis de démolir alors que nous sommes dans l'attente d'un jugement du Tribunal administratif et c'est aussi la raison pour laquelle je souhaite que la Ville engage très rapidement des discussions avec le promoteur dans l'objet d'un retrait des autorisations de démolir du bâtiment situé 26, rue de la Tombe-Issoire dans l'attente du jugement du Tribunal administratif qui doit statuer sur la légalité de la décision préfectorale qui avait autorisé les travaux de confortement des carrières de Port-Mahon" a dit Anne Hidalgo, Adjointe à l'Urbanisme du Maire de Paris.

On attend de voir si ce voeu aura un quelconque effet sur le terrain...

Il peut se voir sur le site Internet de la Ville à l'adresse :

http://event.paris.fr/Datas/conseil/1227/

(le voeu est discuté à partir de 10 heures 22 minutes et 53 secondes et dure 4 minutes).

 

Sur le terrain la Soferim continue ses démolitions, nous avons pu le constater encore aujourd'hui. Le promoteur a complètement démoli l'ancienne Maison des vachers, ainsi que les N°s 28 et 30 de la rue de la Tombe-Issoire, ne laissant debout que les façades sur rue.