Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 27 mars 2013

Lorànt Deutsch dans Le Parisien

 

Aujourd'hui, dans Le Parisien, Lorànt Deutsch dénonce ce qui est en train de se faire au 26, rue de la Tombe-Issoire, avec l'assentiment du Ministère de la Culture.

 

Parisien mars 2013 b.JPG

 

Parisien mars 2013 a (3).JPG

 

Sur le terrain, le promoteur continue ses travaux...

Cliquer ici pour signer la pétition.

mardi, 26 mars 2013

Le promoteur prend-il vraiment soin du Monument Historique ?

 

Ce matin, alertés par les voisins inquiets de cette manoeuvre, nous avons pu constater que le promoteur faisait entrer sur le chantier des engins lourds. Ici sur les photos, on voit un camion plein de fuel pénétrer sur le site.

 

ferme montsouris,ferme de montsouris,dernière ferme de paris,carrières port mahon,carrières du chemin de port mahon,carrières classées à paris

 

ferme montsouris,ferme de montsouris,dernière ferme de paris,carrières port mahon,carrières du chemin de port mahon,carrières classées à paris

 

ferme montsouris,ferme de montsouris,dernière ferme de paris,carrières port mahon,carrières du chemin de port mahon,carrières classées à paris

 

Bien entendu, lorsqu'une carrière est vraiment en mauvais état et qu'on ne veut pas qu'elle s'abime, il est strictement interdit de rouler dessus avec un camion, ni même d'ailleurs avec une simple voiture. C'est le cas dans plusieurs endroits de Paris. Ainsi par exemple non loin de là, au 83, rue de la Tombe-Issoire, il est interdit, depuis des dizaines d'années, de pénétrer avec une voiture, la carrière étant en mauvais état. C'est le cas également pour la forêt de l'Hautil dans les Yvelines, etc.

Ces photographies sont la preuve que le promoteur ne se soucie pas réellement de la préservation de la carrière, mais qu'il veut à tous prix faire avancer son projet immobilier.

20 minutes

 

Aujourd'hui, 20 minutes consacre un article aux derniers événements.

 

20 minutes.jpg

vendredi, 08 mars 2013

Lorànt Deutsch dans L'Express

 

Dans L'Express du 7 mars, Lorànt Deutsch est revenu sur l'autorisation qui vient d'être donnée au promoteur :

"Le repas est déjà bien avancé lorsqu'un étudiant à barbichette fait soudain son entrée : c'est Lorànt Deutsch, dont le Métronome (Michel Lafon) a dépassé le 1,2 million d'exemplaires vendus, toutes éditions confondues ! L'amoureux de Paris se désole que la ferme Montsouris, ancienne vacherie du xixe siècle, rue de la Tombe-Issoire, dans le xive arrondissement, soit promise à la destruction, après feu vert de la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti."

dimanche, 24 février 2013

France Info, France Bleu et France Inter

 

Le 21 février, les journaux de France Bleu et de France Inter et le 23 février, celui de France Info ont diffusé des reportages sur la nouvelle autorisation de travaux octroyée au pormoteur par la Ministre de la Culture, Aurélie Filippetti.

Le Collectif de Port-Mahon et de la Ferme de Montsouris s'y est exprimé dénonçant cet arrangement entre le Ministère de la Culture et le promoteur.

On ne sera pas surpris d'apprendre que ni le ministère, ni le promoteur n'ont voulu répondre aux questions des journalistes. Il va sans doute leur falloir encore un peu de temps, avec l'aide de leurs meilleurs spécialistes en communication, afin de trouver comment justifier, ce qui à notre avis est injustifiable.

Rappelons que depuis 2010, notre Collectif dit clairement qu'il est pour une restauration de ce site et qu'il est prêt à soutenir le propriétaire, la Soferim, dans cette démarche. Mais qu'hélas, on préfère délivrer des autorisations d'urbanisme qui n'ont en réalité qu'un seul but : réaliser une juteuse opération immobilière dans un monument historique.

mercredi, 13 février 2013

Anne Hidalgo

 

Dans le journal Paris Montmartre du 1er trilmestre 2013, Anne Hidalgo a déclaré :

"Concernant la Ferme Montsouris, nous sommes au côtés des associations pour préserver la ferme Montsouris et nous serons très attentifs à son devenir."

 

ferme montsouris,anne hidalgo,ferme tombe issoire,ferme rue tombe issoire,dernière ferme de paris,dernière ferme paris

 

Nous aimerions que cette déclaration soit suivie d'un acte politique.

jeudi, 25 octobre 2012

Les autres chantiers de la Soferim...

 

Lundi dernier, très tôt le matin, la Soferim a démoli une fresque historique de la célèbre cité d'artistes de la Ruche à Montparnasse qui a abrité notamment les ateliers de Chagall, Léger et Modigliani.

 

Le Parisien d'aujourd'hui revient sur cette affaire pour préciser que "le dossier de permis de construire [...] comporte bien une pièce explicite relative à la conservation du mur mitoyen avec la Ruche".

 

la ruche,soferim,collectif de port mahon,ferme de montsouris,ferme montsouris,dernière ferme de paris,carrière de port mahon,chemin de port mahon

 

Xénophon dans ses Mémorables disait : "Les actes ne sont-il pas des témoignages plus dignes de foi que les paroles ?"

mercredi, 24 octobre 2012

Les promesses n'engagent que ceux qui y ont la naïveté d'y croire


Le Parisien d'aujourd'hui dénonce les méthodes de la Soferim.

soferim,la ruche,ferme de montsouris,dernière ferme de paris,ferme montsouris,ferme tombe issoire,carrière port mahon,carrière du chemin de port mahon,carrière classée monument historique,carrière médiévale,ferme paris 14



Au moins on est averti sur ce qui se passerait avec la Ferme de Montsouris et avec la carrière classée, car le promoteur est le même...

lundi, 15 octobre 2012

Lorànt Deutsch pousse un "coup de gueule" sur la Ferme de Montsouris

 

Aujourd'hui sur RTL, Stéphane Bern, lors de son l'émission A la bonne heure, recevait Lorànt Deutsch.

 

 

lorant deutsch

 


Stéphane Bern lui a demandé s'il avait un "coup de gueule a pousser, il a répondu :

 

"Mon coup de gueule c'est qu'il n'y a rien eut à faire pour défendre la dernière ferme de Paris. C'est-à-dire la dernière trace de ruralité dans la cité qui est rue de la Tombe-Issoire. J'ai été voir, j'ai eu des rendez-vous avec tous les ministres, j'ai eu des rendez-vous avec le Maire de Paris. On ne peut rien y faire. Pourtant elle est sur un terrain sensible, parce qu'elle est au-dessus des Catacombes et des carrières de Montsouris. Ca va être détruit pour être remplacé par des logements, donc évidemment on a besoin de logements dans la Capitale, on sait qu'il y a des mal-logés, des sans-abris. Mais la ville est suffisamment grande pour envelopper ailleurs ces demandes-là et de conserver cette dernière ferme qui ressemble un peu à la ferme des Thénardier dans Les Misérables de Victor Hugo, après il n'y en aura plus. Avec Yannick Alléno, on avait un projet formidable, ça coûtait rien, lui il est donc chef étoilé au Meurice, il fait bouffer les plus riches du monde et il avait un projet de prendre à son compte le fait de la réhabiliter complètement."

 

On peut l'écouter (à partir de la 48e minute) sur : http://www.rtl.fr/emission/a-la-bonne-heure/ecouter/a-la-...

mardi, 03 juillet 2012

Conseil d'arrondissement d'hier

 

Le voeu suivant a été voté à l'unanimité :

« le Conseil d'arrondissement émet le voeu que la Ville refuse les démolitions du 26, rue de la Tombe-Issoire et 15-17, villa Saint-Jacques, et engage les procédures et démarches nécessaires pour la préservation du site dans toutes ses composantes, en veillant à l'aménagement de la grange, de logements et d'équipements sociaux. »

lundi, 28 mai 2012

Chronologie (suite)

 

- 04/02/09, le Conseil d'Etat confirme le jugement en appel du 18/10/07 qui était en notre faveur.

- 13/07/10, le Directeur général des patrimoines, Philippe Bélaval,  refuse une demande d'autorisation de travaux du promoteur.

- 27/04/11, la Mairie de Paris octroie 3 permis de démolir (PD07501406V0027, PD07501406V0028 et PD07501406V0029) au promoteur.

- 13/05/11, le Ministère de la Culture délivre au promoteur une autorisation de travaux sur la carrière souterraine.

- 13/07/11, le juge des référés nous donne raison en suspendant l'autorisation de travaux.

- D'octobre 2011 à février 2012, le promoteur démolit des bâtiments dont la Maison des Vachers.

- 03/02/12, la Commission du Vieux Paris demande la "conservation de l'immeuble situé au 26, rue de la Tombe-Issoire, précédemment exprimée en 1995, 1999 et 2004. D'autre part, elle souhaite que soit étudiée la présence éventuelle d'un aqueduc historique sur le site."

- 11/05/12, le Tribunal administratif annule, à notre demande, l'autorisation de travaux du 13/05/11.

 

 

dimanche, 27 mai 2012

Radio XP

 

Hier, pendant une heure, sur Radio XP, Jean-Paul Leroy qui fut président de la Coordination pour la sauvegarde de la carrière de Port-Mahon en 1992 et Thomas Dufresne, actuel président du Collectif de Port-Mahon et de la Ferme de Montsouris ont retracé les 20 années de combat pour préserver ce patrimoine unique à Paris.

jeudi, 24 mai 2012

Le Front de gauche dans la 11e circonscription de Paris

 

Ce soir, le Collectif a été invité à tenir un stand au meeting de Dominique Nogarès, candidate du Front de gauche dans la 11e circonscription de Paris.


Le Collectif a en effet décidé de soutenir tous les candidats aux élections législatives, de gauche comme de droite, qui sont pour la préservation et la restauration de tout le site, pour son aménagement dans l'intérêt général et pour le respect de la loi sur les monuments historiques.

Rendez-vous au gymnase Mouchotte (31, rue du Commandant Mouchotte 75014) à 19 h.

vendredi, 11 mai 2012

Le Collectif a gagné

 

Aujourd'hui, le jugement du Tribunal Administratif vient de tomber.

La Juge, Madame Merlin-Desmartis, a donné raison à notre Collectif.

L'autorisation de travaux délivrée par le Ministère de la Culture a été annulée.

C'est un désaveux pour l'ancien Ministre de la Culture.

La décision peut se télécharger sur le site du Tribunal : http://paris.tribunal-administratif.fr/media/document/TA_....

Quel dommage que la Mairie ait autorisé la démolition de plusieurs bâtiments en ce début d'année. Ces démolitions sont irréparables...

mercredi, 18 avril 2012

Télévision allemande

 

La semaine dernière, sur DW (Deutsche Welle), l'équivalent allemand de TV5, un reportage a été diffusé sur le combat pour la défense de ce site.

Il peut se voir sur YouTube à l'adresse :

http://www.youtube.com/watch?v=iOydmTOi0jI

Une fois le reportage tourné, les journalistes allemands nous ont expliqué qu'à leur grand étonnement, lorsqu'ils ont interrogé les habitants du 14e dans la rue, ils n'en ont trouvé aucun qui soit pour le projet du promoteur... Sans commentaire.

vendredi, 13 avril 2012

L'audience du tribunal


Hier, s'est tenue au Tribunal Administratif l'audience concernant l'autorisation de travaux qui a été délivrée en mai dernier au promoteur. Cette autorisation lui permet d'ériger des fondations modernes dans le Monument Historique souterrain, préalable à toute construction à la surface.


Le rapporteur public du tribunal a demandé à ce que cette autorisation soit annulée.


Dans quelques jours la Juge du tribunal, Madame Merlin-Desmartis, annoncera son jugement.

 

vendredi, 30 mars 2012

Les fermes urbaines aujourd'hui


L'ONU recommande de réimplanter dans les villes des fermes, comme cela commence tout juste à se faire aux Etats-Unis, au Canada, aux Pays-Bas, en Espagne et en France.


L'homme moderne redécouvre l'intéret de ces fermes de ville qui étaient si nombreuses au 19e siècle (plus de 500 fermes à Paris).


Ce type d'exploitation permet de réduire la pollution, de réduire les intermédiaires et donc les coûts, de mettre en contact direct le producteur et le consommateur, d'organiser des ateliers pédagogiques dans la ville, d'entretenir des espaces verts dans la ville, etc.

Au 26-30, rue de la Tombe-Issoire, il y a l'opportunité d'implanter dans Paris la première ferme urbaine moderne. Elle aurait un rôle expérimental et pédagogique.


Au lieu de cela les pouvoirs publics préfèrent défigurer ce site, dans le seul intérêt spéculatif d'un promoteur immobilier.

Ile de France Environnement

 

La revue Liaison N°143 de mars 2012 d'Ile de France Environnement vient de nous ouvrir ses colonnes, afin de nous soutenir.

 

Article Liason.jpg

 

L'article peut se télécharger en PDF en cliquant ici

Et la revue toute entière peut se télécharger .

jeudi, 15 mars 2012

La Commission du Vieux Paris prend position

 

Lors de sa séance plénière du 3 février 2012, la Commission du Vieux Paris a examiné le projet de démolition du promoteur de l'immeuble sur rue du 26, rue de la Tombe-Issoire.

 

"Faute de précisions dans le dossier concernant les conditions de conservation de la porte charretière protégée au titre du PLU, la Commission a réitéré sa demande de conservation de l'immeuble situé au 26, rue de la Tombe-Issoire, précédemment exprimée en 1995, 1999 et 2004. D'autre part, elle souhaite que soit étudiée la présence éventuelle d'un aqueduc historique sur le site."

(Bulletin Municipal Officiel de la Ville de Paris du 9 mars 2012).

 

ferme montsouris,ferme de montsouris,ferme tombe issoire,rue tombe issoire,rue de la tombe issoire,dernière ferme de paris,dernière ferme paris,carrière du chemin de port mahon,carrière port mahon,carrière classée monument historique

 

Saluons ce voeu de la Commission du Vieux Paris, sous la présidence de Danièle Pourtaud. Il clarifie le dossier.

 

Hélas, étant donné les travaux de percement du sol de la cour (sol pourtant protégé au titre des Mouments Historiques) auxquels le promoteur se livre actuellement ; dans quelques jours on peut se demander ce qu'il restera de cet aqueduc Gallo-Romain...

samedi, 21 janvier 2012

Le Figaro

 

Le 18 janvier, Le Figaro a proposé à ses lecteurs un article sur le dossier.

Il peut se lire sur le site du Figaro :

http://www.lefigaro.fr/immobilier/2012/01/18/05002-201201...